Les internationaux de tennis de strasbourg

Présentation tournoi

Les Internationaux de Strasbourg – Open BNP Paribas sont le deuxième tournoi féminin français (hors Grand Chelem). Le montant global des dotations s’élève à 175.000 dollars (catégorie Tier III WTA).

Chaque année, le tournoi bénéficie d’un plateau de joueuses très relevé ; la majorité des joueuses du tableau principal fait partie du Top 50 mondial.

La WTA garantit la présence d’une joueuses du Top 10 ou de deux joueuses 11 – 20 plus deux joueuses de 11 – 30, ce qui assure un très haut niveau de jeu.

Le tournoi se déroule sur terre battue, au Centre Sportif de Hautepierre. Il est également le dernier tournoi avant le Grand Chelem de Roland Garros.

 

Coordonnées et plan d’accès

Adresse

Plan d’accès – cliquez pour zoomer

Internationaux de Strasbourg / APT
Centre Sportif de Hautepierre
Rue Baden Powell
F-67200 Strasbourg

Comment venir ?

Venir par l’autoroute

Autoroute A4 ou A35
Sortie Hautepierre par A351
Centre Sportif “Tennis”

Venir de Strasbourg centre

Cronenbourg
Oberhausbergen
Tourner à gauche”Tennis”

Venir par le tram / bus

Bus : Ligne 7, Arrêt “Banlieue”
Tram : Ligne A, direction Hautepierre / Maillon, Arrêt “Maillon”

Palmarès

Les plus grands noms du tennis mondial figurent au palmarès des Internationaux de Strasbourg – Open BNP Paribas. De nombreuses joueuses ayant remporté des tournois du Grand Chelem ont gagné à Strasbourg. On peut notamment citer Steffi Graf, Jana Novotna, Jennifer Capriati, Lindsay Davenport… A noter également, la triple couronne de l’Italienne Silvia Farina-Elia ! , reine de Strasbourg

 

2005

Anabel Medina Garigues (ESP)

2004

Claudine Schaul (LUX)

2003

Silvia Farina Elia (ITA)

2002

Silvia Farina Elia (ITA)

2001

Silvia Farina Elia (ITA)

2000

Silvija Talaja (CRO)

1999

Jennifer Capriati (USA)

1998

Irina Spirléa (ROM)

1997

Steffi Graf (GER)

1996

Lindsay Davenport (USA)

1995

Lindsay Davenport (USA)

1994

Mary-Joe Fernandez (USA)

1993

Naoko Sawamatsu (JAP)

1992

Judith Wiesner (AUT)

1991

Radka Zrubakova (TCH)

1990

Mercedes Paz (ARG)

1989

Jana Novotna (TCH)

1988

Sandra Cecchini (ITA)

1987

Carling Basset (CAN)

 

Prize Money

La dotation globale du tournoi est de 175.000 dollars. La gagnante du Simple Dames remporte un chèque de 28.000 dollars, ainsi que 120 points WTA. Pour en savoir plus, rendez vous sur http://clubvip-discount.fr

Simple Dames

Classement

Prize Money

Points WTA

Vainqueur

28000 $

120 pts

Finaliste

15000 $

85 pts

Demi – Finale

7730 $

55 pts

1/4 Finale

4270 $

30 pts

2éme Tour

2260 $

16 pts

1er Tour

1340 $

1 pt

Double Dames

Classement

Prize Money

Points WTA

Vainqueur

8250 $

120 pts

Finaliste

4400 $

85 pts

Demi-Finale

2360 $

55 pts

1/4 Finale

1260 $

30 pts

2éme Tour

670 $

1 pt

Qualifications

Classement

Prize Money

Points WTA

3éme Tour

650 $

3,75 pts

2éme Tour

350 $

2,25 pts

1er Tour

200 $

1 pt

Trophée

Les trophées du Tournoi sont signés Baccarat…

La gagnante du simple se verra remettre un grand vase “la vague”.
La finaliste du simple, ainsi que les deux gagnante du double, recevront chacune un vase architecture.
Enfin, deux Waves seront remis aux finalistes du double.

 

Historique du tournoi

Crée au Lawn Tennis Club de Strasbourg par M. Forood en mai 1987 (dotation de 75 000 dollars US), le tournoi a été repris dès l’année suivante par la Ligue d’Alsace de Tennis. Sur ses nouvelles installations du Centre de Ligue de Hautepierre, avec une dotation de 100 000 USD, la Ligue d’Alsace de Tennis assure au tournoi une réussite populaire après seulement 3 mois de préparation. Après le rachat en 1990, au tournoi de Barcelone, de la désignation de 3 joueuses et le passage à une dotation de 150 000 USD, le tournoi poursuit son chemin avec quelques points forts comme :

En 1994 : une finale à guichets fermés entre Mary Joe Fernandez et Gabriela Sabatini. En 95 et 96 : les victoires de Lindsay Davenport. En 1997, pour le 10ème anniversaire et 250 000 USD de dotation, c’est la victoire de Steffi Graf. Puis l’année suivante, avec une dotation de 200 000 USD, pour la première fois une Française en finale, Julie Halard. En 1999 : le retour victorieux de Jennifer Capriati. En 2000 : un tableau clairsemé avec néanmoins Nathalie Tauziat 5ème mondiale.

Les Internationaux de Strasbourg fêtent leur 16ème année d’existence en 2002. Richement dotés, Ils sont aujourd’hui devenus un rendez-vous sportif incontournable et d’importance mondiale puisqu’ils réunissent les meilleures joueuses du monde. Toujours en 2002, Anna Kournikova participait à l’épreuve alors que Nathalie Tauziat faisait son entrée dans l’organisation en tant que co-directrice du tournoi. Tournoi International de catégorie III (Sanex WTA Tour) et fort de ses 33000 spectateurs chaque année, il est de fait devenu l’un des incontournables tournois du circuit mondial féminin.

En 2002, Anna Kournikova fait fureur dans les allées du tournoi, plus par sa silhouette que par sa valeur tennistique ; ce n’était qu’un petit tour, mais suffisant pour déplacer des foules. 2003 a valu par l’éclosion d’une jeune croate, Karolina Sprem qui s’est frayé un chemin jusqu’en finale où la reine Silvia Farina-Elia a gardé sa couronne pour la 3è année consécutive. Un pas sensible dans l’organisation et l’attractivité du tournoi a été franchi en 2004. Lindsay Davenport, la grande dame du tennis s’est fait battre en finale par la volontaire luxembourgeoise Claudine Schaul.

En 2005, malgré la présence de plus de sept françaises, une finale d’outsiders avec une victoire de l’espagnole Anabel Medina Garrigues sur la surprenante polonaise Martha Domaschovska.